Montant du smic

Tous les salariés doivent toucher plus que le SMIC net

Depuis le mois de janvier 2018, le taux du SMIC brut est passé de 9,88 euros à côté de 9,76 euros l’année dernière. C’est un grand changement qui va aussi remettre en question beaucoup de chose.

La valeur exacte du SMIC sur le salaire

Avec cette nouvelle réforme, il est impossible qu’un salarié puisse encore être payé en dessous du SMIC. Voici quelques explications. La valeur du SMIC en son état brut est de 9,88 euros de l’heure, pour un minimum d’horaire de 35 heures par semaine, le patron doit payer 1 498,47 euros par mois. Ceci doit être perçu sur le bulletin de paye les amis. Mais c’est encore un salaire brut, donc les diverses cotisations ne sont pas encore déduites. Habituellement, avec toute une liste de cotisation que vous devriez payer, que l’on a estimé de 33 % ; il ne vous reste plus que 1 148,96 euros de salaire net par mois. Mais le ministère du travail a pris des mesures de compensations pour augmenter le pouvoir d’achat de chacun. Voici les réformes à propos des cotisations.

Pour la cotisation patronale

C’est le patron qui paye le plus de cotisation pour couvrir plusieurs dépenses dans le social à l’Etat et pour préserver l’avenir de son employé. On en a calculé 42 % de cotisation patronale, et en effet, c’est une somme exorbitante. Depuis des années, l’état a fait de son mieux pour motiver les employeurs, et a diminué le montant smic à la valeur de chaque prestation offerte à ses employés. Aujourd’hui, la cotisation patronale est de 2 %. Mais en contrepartie, le parton est dans l’obligation de primer ses employés. On a la prime d’ancienneté, prime de perfection pour l’employé modèle, prime vacance, une majoration de 10 % pour les heures supplémentaire, un remboursement de frais de déplacement, un treizième mois et autres motivations de ses employés.

Pour la cotisation salariale

Les cotisations ont été régularisées. Il ne paye plus la cotisation de retraite, ni quelques rubriques sur la cotisation santé, ainsi que l’indemnité de chômage. Pour ces efforts, le salarié ne paye que 22 % de cotisation sur son salaire, pour une somme de 324,85 euros environ. Si on déduit cette somme sur le salaire net, un salarié touchant le SMIC gagne 1 173, 60 euros par mois.

Une toute petite augmentation qui va servir à payer vos factures mensuelles qui ont également retrouvé une réforme grimpante.

Réagissez !

Montant du SMIC

  1. 4 Sept. 2018Le SMIC est valorisé cette année147
  2. 3 Sept. 2018Le SMIC de cette année face à son historique160
  3. 2 Sept. 2018Avez-vous compris votre fiche de paye ?134
  4. 1 Sept. 2018On touche au plafond du SMIC166
  5. 31 Août 2018Le taux SMIC crée une tension publique150
  6. 31 Août 2018Le SMIC puis le prime d’activité, il y a de l’argent dans le compte de papa146